Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

U2 s’excuse pour le bruit durant les répétitions Down Under

Le groupe de rock irlandais U2 s’est excusé pour une répétition qui a été entendue jusque dans les banlieues entourant le Mt Smart Stadium, avant les deux concerts de jeudi et vendredi en Nouvelle Zélande.

"Cela fait trois jours que nous sommes là, que nous vérifions le son aussi tenons-nous à nous excuser si nous avons dérangé les personnes des environs", de déclarer le responsable production, Jake Berry.

"Mais c’est une obligation lorsque l’on démarre une tournée et c’est le cas ici à Auckland.

"Il se peut que nous fassions un petit peu plus de bruit ce faisant mais nous injectons surement beaucoup plus d’argent dans la communauté locale."

 

 

M. Berry a souligné qu’un membre de l’équipe du conseil avait informé le groupe qu’il y avait un nombre de décibels à respecter ainsi qu’un couvre-feu à 22 heures.

"Pour notre part, nous étions parfaitement en règle avec les normes imposées pour le divertissement public."

Le groupe a répété la moitié du concert mardi soir, ce qui a amené le commentaire suivant de la part de Jake Berry : "Nous avons passé quelques minutes sur scène. Nous avons été en pause, vous savez. Il nous faut un peu dépoussiérer tout ça."

[...]

Deux autres scènes identiques tournant d’une venue à l’autre sont en préparation pour l’Australie, prochaine étape de la tournée du groupe.

Signalons que le prix des vols réservés à la dernière minute se sont littéralement envolés, certains ont même déboursé 1.200 dollars pour un vol intérieur, il était évident que les vols auraient été réservés longtemps à l’avance, dès l’annonce de la tournée en fait.

Pour continuer à recevoir les infos sur U2, le prochaine album et les dates de la tournée 2011 abonnez vous gratuitement au Google Group U2 France.

En savoir plus : NZ Herald

Lien permanent : http://www.u2france.com/actu/article55445.html

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article